Himawari : Premières impressions

Résumé du premier chapitre par FuryoSquad

Himawari : déjà le chapitre 1 en Raw !

Bon.. j’ai la flemme de faire un résumé mais vu que je vous aime bien…
La hype est totale, on vous parlait du nouveau manga de Hirakawa Tetsuhiro en mode « he will be back ». Chose faite les gens, il est de retour et son manga à l’air pas mal du tout. J’ai lu le premier chapitre et je vais vous balancer mes impressions, mais avant toute chose je tiens à remercier CEB, ouais CEB (et pas Seb02) qui m’a filé un lien exclusif vers ce chapitre de 71 pages en très bonne qualité afin que je me fasse une idée sur le délire. Pour ceux qui le connaissent pas, c’est une légende ce type, depuis presque une décennie il est dans l’univers furyo à partager avec nous les raws des mangas et bien plus. Archi actif dans la communauté, ce mec c’est une perle.

Ren et Kyoharu, sont deux amis d'enfance et des furyos inséparables jusqu'au jour où Kyoharu disparait sans laisser de traces !

Ebisu Kyoharu  (élève de première, le blond) et  Hinata Ren (élève de seconde surnommé le fauteur de trouble) sont inséparables et toujours en parfaite synchronisation, autant dans la baston que dans les performances artistiques shintoïste qu’ils pratiquent lors de cérémonies ou autres festival, le kagura. Pour votre culture générale, le kagura est un rite artistique shintoïste, consistant globalement en une danse théâtrale. Bref, le manga se déroule dans le district de Kitahiroshima (mot à mot, nord de Hiroshima) et d’après les explications japonaises sur les pages du magazine, le Kagura de Hiroshima est connu dans toute l’archipel groupe de danseurs de département Nakayama sont les plus célèbres, les meilleurs, et nos protagonistes en font partie.

Résumé du chapitre 01

Lors d’une de leurs performances (Kagura), Ren et Kyoharu sont observés par un réalisateur et un agent qui veulent « probablement » recruter Kyoharu car l’agent l’avait déjà repéré. Le lendemain ils cherchent le jeune homme en vain mais croisent Ren (qui sortait d’une baston) qui les embarque dans un restaurant car ces derniers avaient aussi les crocs. Puis, en parlant avec Ren, l’agent et le réalisateur (Sakurada et Suzuki) apprennent que c’est un ami d’enfance de Kyoharu et ils demandent un peu de détails sur leur relation.

À ce moment là – au restau où il se fait rincer – y a un pote de Ren qui vient le chercher car il y a une baston à régler au bahut contre des élèves de terminales et surtout contre des jumeaux archi baraques (les Kuruma Brothers) qui veulent faire la peau à Kyoharu. Invincibles et syncho lorsqu’ils sont ensemble, le duo furyo va se charger des terminales qui ont osé les provoquer.

Evidemment, ils se font mettre à l’amende par le directeur du lycée et ils se font exclure du lycée de façon temporaire. Sur le chemin du retour, Kyoharu est un peu mélancolique et parle à ren comme s’il allait disparaitre et en effet, après ce jour là, plus de news de lui pendant un mois et soudain… Ren et un autre de ses potes le voient à la TV en train de chanter dans un nouveau groupe de Boys Band qui s’appelle « Gold ». Sur le cul, le chapitre se termine avec Ren en mode « WTF » !

Conclusion

Si vous voulez lire ou juste regarder le raw c’est par ici : HIMAWARI Ch.01 RAW. Et n’hésitez pas à nous donner votre avis sur la série, on vous tiendra au jus pour la suite mais moi je vais continuer à lire ça car c’est mystérieux et frais. Et non, on ne sais pas si on va traduire cette série mais quoi qu’il en soit elle est dans notre radar. Si vous avez aimé l’article, lâchez du commentaires et faite tourner la news ! #Exclu #FuryoSquad.

Respect € Robustesse / Puissance $ Insolence

Tags
Lire la suite

28 thoughts on “Himawari : Premières impressions”

  1. Ouah ! Ca à l’air compliqué pour un premier chapitre, l’intrigue va être complexe de ouf ! Les dessins par contre c’est toujours une tuerie et puis des furyos qui se passionnent pour le Kagura c’est bien marrant ^^. J’ai hâte d’en savoir plus, j’avoue.

    1. Ouais, j’ai lu le chapitre deux et ça ne se complique encore un peu plus mais ça reste intéressant, ça m’intrigue. Par contre c’est un délire les chapitres de 50-60 pages qu’il balance là pour un hebdomadaire, je sais pas si ça va continuer avec le prochain chapitre mais pour le moment c’est vla le boulot ! Furyo à fond sur le Kagura et ça se passe dans la campagne d’Hiroshima, il fallait le faire qd même.

  2. Raté (pour l’instant) les prévisions de trucs fantastiques, le katana nous a trompé ! (en même temps ça aurait été étonnant vu l’auteur).
    ça m’a l’air bien sympa sinon, une vrai histoire construite contrairement au « tranche de vie » de Clover ça peut être cool.
    Et je te rejoins Orellia, deux furyos avec ce genre de passion c’est plutôt marrant oui x)

    1. Ouais, c’est une grosse surprise, perso je m’attendais à un truc plus violent. Il sort de CZII et de Clover avec des arcs archi lourds, je voyais plus un délire hardcore avec des gangs mais il est toujours en mode « Furyo posés ».

    1. Je me propose pas pour le faire perso ~ on va voir si les américains le font. Et je préfère attendre un ou deux volumes pour bien juger le délire.

  3. Hirakawa Tetsuhiro j’adore son style et l’intégration du kabuki dans un furyo a voir mais c’est clairement original . En tout cas ces premières pages donne envie.
    J’irais mater de temps en temps pour voir la direction que ça prend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close