BOSS C38

Et quand viendra l'heure de la guérilla...

Furyo Squad c’est un peu comme un panier bio: chaque semaine une dose de légumes chapitres 100% frais, bios, vegans, sans gluten, gay-friendly, écologiques (on comptera juste l’empreinte carbone des PC du staff) et économique (bah ouais le patron nous paye pas, même pas un grain de riz de l’heure, pire qu’en Chine), alors ce serait dommage de ne pas en profiter! Foncez lire le BOSS de la semaine, en plus il se passe des trucs intéressants dedans, car découvre officiellement qui se cache derrière le masque des Hard Boiled, et on rejoint ainsi gentiment mais sûrement des problématiques par ailleurs développées dans Holyland. Je vous laisse vous faire votre idée, c’est l’heure de l’apéro. Je vais tenter de me procurer une amulette anti-first en général, puisque le dernier en date (vous êtes vraiment des fous) n’était même pas le favori Misaki mais un sombre outsider dont je tairai le nom… Bisouilles les furyos!

Respect & Robustesse

Tags
Lire la suite

28 thoughts on “BOSS C38”

  1. Excellent, j’aime beaucoup ce développement ! Ça a déjà été fait de cette façon là dans un autre manga furyo ? Là comme ça j’ai pas de souvenirs.

    Merci pour le chapitre la team !

    1. Nan, on est dans un trip unique là, c’est vrai que le début de l’histoire ne vous préparait pas à un truc aussi lourd mais là ou j’en suis là, c’est de l’abus tellement c’est bien. C’est profond et ça a du putain de sens. La structure et la hiérarchie est folle, on va retrouver ce délire dans les jet black scorpion en bal et dans l’emod, mais là on est un level au-dessus. Anyway, l’auteur est tellement sur-inspiré de crows x worst qu’on ressent les similitudes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close